Previous month:
juillet 2009
Next month:
septembre 2009

août 2009

Les élus contre l'homophobie

Publié sur le blog de Christophe Grébert :

New_logo_refuge_340_200L’association « Le Refuge », qui vient en aide à des jeunes isolés et en rupture familiale à cause de leur homosexualité, lance un appel aux élus pour qu’ils s’engagent contre l’homophobie. Cet appel est en ligne sur le site de l’association. J'ai signé et j'invite tous les élus à le faire.

En signant, je m’engage à :

1. Sensibiliser les citoyens sur la nécessité d’une politique de prévention du mal-être des jeunes victimes d’homophobie, au regard des statistiques de santé publique relatives au suicide des jeunes homosexuels.

2. Mettre en œuvre des actions concrètes de prévention et de lutte contre l’homophobie en concertation avec les acteurs de terrain, et ce, sur la durée de mon mandat.

La lutte contre l'homophobie à Puteaux a toujours fait partie de mes préoccupations de citoyen et désormais d'élu. J'ai organisé une réunion sur ce thème en mai dernier. Et je ferai prochainement une intervention en conseil municipal pour réclamer des actions de sensibilisation en direction des jeunes et des familles.
Chistophe Grébert
Conseiller municipal MoDem Puteaux


La "Zone 20" de la rue Anatole France : le maire de Puteaux revoit déjà sa copie

3867494821_9e24ed9df2

En juillet et sans consulter personne, le maire UMP de Puteaux décide de transformer une partie de la rue Anatole France en "zone 20". Une "zone 20" est un espace où la circulation est limitée à 20 km/heure pour permettre un meilleur partage de la rue entre les différents modes de déplacement. Mais Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'a pas tout compris au principe : elle y interdit totalement la circulation des autos.

Un non sens !

"J'habite rue Marius Jacotot. Pour rentrer ou sortir de chez moi, je suis obligé de faire d'incroyables détours. Comme en plus des stationnements ont été supprimés, je ne peux même plus m'arrêter devant chez moi !", témoigne un habitant. "Je ne comprends pas cet aménagement : ce n'est pas une rue commerçante ! Il n'y a que 2 restaurants et une boutique de chocolat. Pourquoi faire une rue semi-piétonne ici ?", interroge un autre riverain.

3868276504_bfb759a350

Du bon boulot en effet !

En plein été, le centre de Puteaux se retrouve engorgé : la rue Chantecoq, sur laquelle une grosse partie de la circulation s'est déportée, est embouteillée du soir au matin. Pas de chance, c'est là que se trouvent le commissariat de police et la police municipale : les véhicules de service ont bien du mal à sortir des parkings !

Mais ce n'est pas terminé : 1 mois après sa mise en place, la "zone 20" est à nouveau en travaux : une voie de circulation est en train d'être neutralisée par des barrières...

3868276956_d0bd844b68La circulation sera-t-elle rétablie aux autos, comme le prévoit la règlementation des "zones 20" ? 0ui, mais dans un seul sens, dans celui de la descente ! Les encombrements rue Chantecoq vont se poursuivre alors ?

D'autres "zones 20" sont-elles prévues dans Puteaux ? En fait, personne n'en sait rien. Le maire ne communique pas. Joëlle Ceccaldi interdit la circulation, supprime des places de stationnement, fait enlever des véhicules... Et les Putéoliens n'ont qu'à subir. Les mots "consultation" et "information" sont inconnus à la mairie de Puteaux !

A quelles autres catastrophes devons-nous encore nous attendre ?

(photo : Flickr)


154 photos du maire et de son fils dans "Puteaux infos" depuis janvier

Puteaux_infos_sept09Le compteur Propadanga progresse de 15 : 15 nouvelles photos de Joëlle Ceccaldi-Raynaud et de son fils Vincent Franchi sont publiées dans le numéro de septembre de "Puteaux infos", le journal municipal payé avec nos impôts, mais qui sert d'outil de propagande à notre familia locale.
Seul le patriarche Charles Ceccaldi-Raynaud, pourtant toujours conseiller général UMP de Puteaux, n'a pas le droit au moindre petit portrait. Sa fille et son petit-fils ne peuvent plus l'encadrer ?

FAISONS LE POINT SUR LE COMPTEUR PROPAGANDA 2009 :

- Septembre 2009 : 15 photos (8 photos du maire, 7 photos de son fils, 0 photo du patriarche)
- Juillet-août 2009 : 40 photos !
- Juin : 18 photos
- Mai : 26 photos
- Avril : 21 photos
- Mars : 10 photos
- Février : 16 photos
- Janvier : 8 photos

TOTAL : 154 PHOTOS EN 8 NUMÉROS, SOIT UNE MOYENNE DE 20 PHOTOS PAR "PUTEAUX INFOS".

Il reste 3 numéros avant la fin de l'année pour dépasser les 200 photos... C'est faisable.


Des passages piétons dangereux, boulevard Richard Wallace à Puteaux

3826034636_a4e193feaePaves

Lors du conseil municipal de Puteaux du 3 juillet, à l'occasion des questions orales , j'avais interpellé le maire sur la dangerosité de certains passages piétons du centre ville. Leur pavage s'est très rapidement dégradé : les pavés sont brisés, la chaussée est déformée. Cela représente un danger pour les piétons, mais aussi pour les 2 roues. Encore plus lorsqu'il pleut : ces passages deviennent extrêmement glissants.
Joëlle Ceccaldi-Raynaud m'avait répondu que des travaux allaient être réalisés durant l'été. Effectivement, le boulevard Richard Wallace a été refait... mais pas les passages piétons en question... comme vous pouvez le voir sur ces photos.
La réfection de la chaussée a permis d’installer un nouvel enrobé présenté par la municipalité comme «écologique». Dommage qu'au soucis écologique, celui de la sécurité des piétons et des 2 roues n'ait pas été également pris en compte.

(photo : Flickr)


Un bon Ramadan à la communauté musulmane de Puteaux

Publié sur le blog de Christophe Grébert :

444213687_63611d506fEn ce début de mois de jeûne et de prières, je souhaite un bon Ramadan à tous les Musulmans. Que cette période de réflexion spirituelle et de partage aide chacun à être meilleur pour soi et pour les autres. Le Ramadan, 4e des 5 piliers de l'Islam, n'est pas qu'un mois de restriction : il est synonyme de générosité et de dévotion ; il appelle au bien, à la tolérance et au pardon.
A la communauté musulmane de Puteaux, j'adresse tous mes voeux. Votre projet de nouvelle Mosquée avance avec lenteur. Des obstacles se dressent encore, administratifs notamment. Je souhaite, pour ma part, que la commune apporte à ce projet tout le soutien nécessaire, dans le respect de la laïcité, garante de la liberté religieuse sans distinction. La religion musulmane, 2e religion de France, a bien évidement toute sa place dans ce principe républicain. A nous, élus putéoliens, de le traduire dans les faits, dans la mesure de nos moyens et de nos responsabilités.

Christophe Grébert

(photo : Flickr)