Les questions orales du groupe "Alternance Puteaux" pour le conseil du 3 juillet 2009
Multiplication des taxes, des redevances et autres prélèvements, à Puteaux

Une bien pauvre consultation sur la transformation du boulevard circulaire de La Défense à Puteaux

Publié sur le blog de Sylvie Cancelloni, élue MoDem Puteaux :

59632730_0d32d9d23d La mairie de Puteaux a procédé à une consultation publique sur la transformation du Circulaire de La Défense en boulevard urbain, côté Puteaux. J’y suis allée… Cela n'est pas sérieux.
Appeler « consultation publique » une information minimaliste, abstraite, quasiment illisible est un de ces paradoxes où notre bon maire se révèle un maître ! Je mets au défi qui que ce soit de donner du sens aux quelques affiches posées au centre du hall de la mairie, et qui ont pour ambition annoncée d’intégrer désormais La Défense dans notre ville (ou notre ville dans La Défense !).

Lors du Conseil municipal du 27 avril 2009, nous avions eu la surprise de recevoir comme invité Roland Castro, architecte de renom, missionné sur le projet de « couture » entre rives de Puteaux et celles de La Défense. D’un ton las et hésitant, l’architecte a présenté la philosophie d’un projet tourné sur un nouveau concept d’ "urbanité" où, très sincèrement, il était difficile de démêler l’incantation de sa réalité concrète. En l’absence d’information préalable qui lui aurait permis de travailler le dossier, l’opposition est restée silencieuse tant le contenu, la forme et l’auto-satisfaction des discours donnaient faiblement à penser.

Le sujet est pourtant d’importance. Car derrière ces aménagements de façade, se jouent l’extension de La Défense, de ses droits à construire et la qualité de vie dans Puteaux. Je pense en particulier à la Tour Majunga, prévue prochainement aux côtés de la résidence des Platanes qui, derrière une présentation rassurante de « mur végétalisé » et de « normes HQE », érigera une construction écrasante plongeant dans l’ombre tout le quartier. Pour sûr, si la consultation publique pour cette tour est du même ordre, les habitants n’y verront que du feu.

Pour qui roule Madame Ceccaldi-Raynaud ? Pour Puteaux ou pour l’EPAD ?

L’EPAD, lancé dans un plan de renouveau ambitieux imposé par le Conseil général des Hauts-de-Seine et qui n’a que faire des intérêts locaux de ses villes riveraines. Un Conseil général qui a les moyens d’imposer son point de vue aux maires de Puteaux et Courbevoie, qui ne doivent leur carrière qu’à leur obéissance au système du 92. 2 Maires et députés UMP, dont on n’entend jamais la voix sur les dossiers nationaux ou départementaux, mais qui s’entendent à dépenser une richesse qu’ils ne doivent qu’au hasard de leur localisation. Remarqués pour leur silence et leur sens de la discipline… Presque célèbres pour leur absence d’idée personnelle.

Nous aimerions que Madame Ceccaldi prenne pour modèle la consultation publique lancée à Neuilly sur la Nationale 13. Consultation que nul Neuilléen n’ignore tant elle fait l’objet d’affichages, de forums, de lieux de discussion, de consultations, d’associations d’experts. Lentement façonné par ces nombreux lieux de dialogue et de confrontation, un projet de ville et de développement est en train de naître. Nous en sommes loin à Puteaux où nous continuons à traire la vache de la Taxe professionnelle sans imaginer un instant que demain sera différent et qu’il faudra bien trouver comment financer le fonctionnement de nos luxueuses infrastructures.

Nous aimerions que Madame Ceccaldi partage un projet d’avenir avec sa ville, autre que celui du bon soldat de l’EPAD. A l’heure où on entend parler d’un immense stade de rugby aux Bouvets à Nanterre (sur des terrains appartenant à Puteaux), où des discussions d’intercommunalité se trament dans l’ombre, où l’omnipotence de l’EPAD pose une vraie question de qualité de vie dans le bassin urbain de proximité, et où la réforme de la Taxe professionnelle avance à grands pas, dites-nous, Madame Ceccaldi, votre projet d’avenir sur Puteaux !?

Si jamais vous n'aviez pas d'idée, nous vous signalons notre travail au sein du groupe des élus MoDem des communes de La Défense : pour une intercommunalité choisie.

Sylvie Cancelloni
Conseillère municipale MoDem Puteaux

(photo : Flickr)

Commentaires