Un immeuble délabré de Puteaux a été évacué lundi (Le Parisien)
A Puteaux, l'UMP ne fait "pas de politique" ! (Luc Ait Aissa)

Le procès pour escroquerie de Joëlle Ceccaldi-Raynaud reporté au 5 mai 2009

Tribunalnanterre_1La députée-maire UMP de Puteaux (Hauts-de-Seine), Joëlle Ceccaldi-Raynaud, était convoquée, avec son père, cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Nanterre. Ils devaient être jugés pour "escroquerie" à la suite de la plainte d'un ancien fournisseur de la municipalité.
Ce chef d'entreprise affirme notamment que pour obtenir des marchés, il a dû créer différentes sociétés, afin que la municipalité n'ait pas à lancer des appels d'offres.

Mais l'audience a été renvoyée au 5 mai 2009. Le président prévu pour diriger les débats était absent. Il a été remplacé par un magistrat qui se trouve être habitant de Puteaux. Ce dernier a estimé qu'il ne pouvait instruire les débats... il a donc renvoyé.

Si Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'est pas venue, se faisant représenter par son avocat (payé par la municipalité), en revanche Charles Ceccaldi-Raynaud était bien là cet après-midi au Tribunal de Nanterre. Il semblait fortement regretter ce report, laissant entendre qu'il avait des choses à dire sur sa fille.

Y aura-t-il une audience le 5 mai, avec Charles en "Guest Star"... ou bien Joëlle Ceccaldi-Raynaud préfèrera plutôt trouver un accord amiable avec ce chef d'entreprise qui ne réclame que 20.000 euros de factures impayées ? Laisser son père parler ou accepter de reculer sur ce procès... choix cornélien. A suivre...

(photo : monputeaux.com)

Commentaires