A Puteaux, l'UMP ne fait "pas de politique" ! (Luc Ait Aissa)
Conseil municipal de Puteaux : Joëlle Ceccaldi-Raynaud refuse de répondre aux questions des Putéoliens

La Défense : retour sur le Forum Défensien du 10 février (Defense-92.fr)

Désormais, MonPuteaux vous signalera régulièrement les infos publiées sur le site Defense-92.fr animé avec passion par Adrien Teurlais. Une association amicale entre nos 2 sites qui sera je l'espère très fructueuse ! ;)

L’EPAD et l’EPASA, réunis sous la marque « De la Seine à La Seine », ont invité mardi soir les habitants de La Défense à un "Forum Défensien" pour faire le point sur les projets du quartier d'affaires. Les questions ont été nombreuses :

Elle ont notamment "portées sur les «nuisances» du chantier de la tour CB31 dues au non respect des réglementations concernant bruit, poussière et plus précisément aux travail de nuit et des dimanches.
Des résidents proches de la future tour "AVA" ont soulevé les problèmes liés au manque d'accessibilité du Parvis aux transports.
Des habitants du quartier Boieldieu se sont plaints de la fermeture du centre commercial la nuit, créant ainsi « un mur » obligeant les personnes désirant se rendre de la dalle à Puteaux à contourner le centre, rallongeant le parcours des personnes utilisant les premiers métros, trains et RER. Agahte Lang directrice du centre des Quatre Temps a expliqué qu’elle ne pouvait ouvrir dès 5h le passage par le centre. La réglementation empêche l’ouverture plus tôt pour permettre aux convoyeurs de fonds de pratiquer leurs opérations en toute sécurité, contraignant donc le centre à n’ouvrir qu’à 7h30.

Autres points sensibles : les pannes récurrentes des escalators de La Défense. Les deux escalators menant vers la résidence Boieldieu ont été pointés du doigt à cause de  pannes à répétition. L’EPGD a promis de régler le problème le plus rapidement possible annonçant également le remplacement des deux batteries des deux escalators allant de la gare Cœur Transport au Parvis (devant le Mc Donalds et le haut du CNIT) pour un montant d’environ 700 000 €.

L’EPGD a répondu à des critiques sur la propreté du quartier en expliquant que des obligations de résultat étaient maintenant imposées aux entreprises de nettoyage ; la fonction de nettoyage aura lieu maintenant 7 jours sur 7 dans l’ensemble du périmètre de La Défense.

Autres annonce importante, l’abandon prochaine du système de numérotation des secteurs de 1 à 12.
Pour le mobilier urbain la réflexion est en cours et prévoit l’installation de panneaux qui pourraient émettre des alertes en cas de problème sur les lignes de transport en commun. Pour finir le logo de l'EPGD pourrait être provisoire".

Commentaires