Cacophonie, Tohu Bohu et autres désordres : le Conseil municipal de Puteaux du 29 janvier 2009
A vous la parole : Un trou dans un trottoir à Puteaux, "Photographiez ! C'est réparé !"

Insultes et menaces physiques au conseil municipal de Puteaux

1495163529_ca7dc23000 "Je vais te retrouver à la sortie", m'a lancé très menaçant Franck Cavayé, un conseiller municipal ceccaldiste !
Jeudi soir, la séance du conseil municipal de Puteaux s'est une fois de plus déroulée dans le plus grand chahut. Il est pratiquement impossible pour les élus de l'opposition de s'exprimer sans être continuellement interrompus soit par le maire, soit par les membres de sa majorité. Insultes, moqueries, rires gras, attaques personnelles... une véritable cour d'école ! Le fils du maire y apparait comme un petit chef de bande entraînant les autres. La maire faisant celle qui n'entend rien, ne réagissant que lorsque l'opposition proteste.
En effet, quand je me suis levé pour lui demander de réagir face aux menaces physiques lancées contre moi par un élu de la majorité, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a levé la séance, empêchant l'opposition de poser les questions orales prévues.
Christophe Grébert

(photo : Flickr archive)

Commentaires