Previous month:
juillet 2008
Next month:
septembre 2008

août 2008

La section MoDem de Puteaux met les points sur les "i" : elle fait partie de l'opposition

2203629801_fe57ae2473Peu après l'élection municipale du mois de mars, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a annoncé en plein conseil qu'elle allait créer un groupe avec des élus MoDem ! Extraordinaire ! Le maire UMP de Puteaux annonçant publiquement ce que son père faisait autrefois dans l'ombre : distribuer les postes de la majorité ET de l'opposition. C'est ainsi que les sections UDF et PS de Puteaux ont été longtemps infiltrées et parfois dirigées par des ceccaldistes.

A l'UDF, François Bayrou y a mis en terme, il y a 2 ans, en fermant la section locale. Mais Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'a pas renoncé à la récupérer. Un militant MoDem, contre son parti et contre les valeurs que défend son parti, a été chercher un poste auprès du maire UMP. Il l'a obtenu et a aujourd'hui pour mission, avec d'autres, de casser l'élan d'une opposition Démocrate à Puteaux.

Dans un communiqué publié sur son blog, la section MoDem de Puteaux, dirigée par Sylvie Cancelloni (photo), met les points sur les "i" :

"Le Modem est devenu aujourd’hui le mouvement local le plus à même de rassembler à Puteaux sur la base des valeurs de renouveau, de démocratie et d'indépendance pour construire un véritable projet d’alternance. Avec deux élus au Conseil municipal ayant la légitimité du vote populaire et des soutiens étendus, il peut désormais jeter les bases d’un véritable projet politique de changement pour la ville.
Il est d’autant plus légitime à le mener que les espaces d’expression indépendants sont rares à Puteaux et que l’attente d’un renouveau politique de la ville reste forte.
Développer une opposition constructive, proposer une alternance crédible et rassembler sur un projet politique imposent des règles strictes d’éthique et de responsabilité à Puteaux. Le Modem choisit clairement sa voie : c’est de l’extérieur de la majorité municipale, et non de l’intérieur qu’il cherchera à ouvrir des chemins d’avenir.
Un site putéolien en dissidence revendique son appartenance au Modem sous l’accroche éloquente : « Méfiez-vous des contrefaçons ». Propriété d’un Conseiller municipal de Joëlle Ceccaldi qui fait actuellement l’objet d’une procédure de demande d’exclusion du Modem, il alimente sans interruption la rumeur de l’existence de plusieurs courants centristes à Puteaux. En préconisant une « collaboration constructive », il ne poursuit finalement qu’un objectif : celui de diviser l’opposition à Puteaux.
A qui profite-t-il ? Ni à la démocratie locale, ni à l’indépendance dans notre ville. A-t-on d’ailleurs jamais entendu ce Conseiller municipal exprimer la moindre observation critique à l’intention de la majorité ? Les supporters du site, anonymes, n’ont-ils pas soutenu leur candidat au prix de la fidélité à leur propre parti ?
Nous n'en dirons pas plus. La presse a largement relayé, lors des municipales, les dysfonctionnements propres à Puteaux. François Bayrou, qu’on l’apprécie ou non, a eu le mérite de dire avec force qu’il faut restaurer clairement les pratiques politiques et démocratiques dans les Hauts de Seine.
L'opposition est une responsabilité. Elle doit rassembler au plus large, proposer et convaincre, construire un projet, aller de l'avant et prendre le risque de se confronter aux scrutins électoraux. Elle n'est ni un jeu, ni une partie, ni une faction. Elle est une écoute et un service pour quelque chose de plus grand que soi. Le Modem entend bien continuer à aller de l’avant et poursuivre inlassablement ce travail de rassemblement et d’ambition politique pour Puteaux. »
La section MoDem de Puteaux"

Il n'y a donc pas et il n'y aura pas de groupe MoDem ceccaldiste au conseil municipal de Puteaux. Il y a 2 conseillers MoDem à Puteaux : Sylvie Cancelloni et moi. L'alternance est notre objectif.
Christophe Grébert


En campagne pour le MoDem des Hauts-de-Seine

Vraimentblog

A la demande de Pierre Creuzet, candidat à la présidence du Mouvement Démocrate des Hauts-de-Seine, j'anime ce nouveau blog : www.92democrate.com.
Après la campagne, 92 Démocrate continuera à propager une parole démocrate et humaniste dans ce département 92 où la politique est trop souvent une affaire de famille. A Puteaux et Neuilly, nous sommes malheureusement bien placés pour le savoir !
Christophe Grébert


La tribune du groupe "Alternance Puteaux" dans le numéro de septembre de "Puteaux infos"

Publié sur www.grebert.net :

N500482735_859714_5667Je signe la tribune du groupe « Alternance Puteaux » qui est publié dans le numéro de septembre de "Puteaux infos". Elle a pour titre "Une opposition putéolienne ouverte et exigeante" :

L’élection municipale remonte déjà à il y a 6 mois. Ce fût l’occasion pour notre commune d’un extraordinaire débat. La liste que j’ai conduite a largement contribué à ce beau moment de démocratie. En proposant un projet qui rassemblait des Putéoliens de droite, de gauche et du centre sur des compétences et pas sur des étiquettes, nous avons modifié le paysage politique local.

C’est avec cette même volonté de « faire de la politique autrement » que nous avons entamé notre travail au sein du conseil municipal.

Nous y menons une opposition ouverte. C’est ainsi que j’ai personnellement approuvé plus des ¾ des dossiers soumis par la majorité. En effet, il n’est pas question pour nous de faire de l’obstruction. Quand une décision est bonne, nous la soutenons.

Pour autant, nous ne devons pas tout accepter aveuglément. La bonne gestion de l’argent public, un développement durable, une solidarité appliquée avec justice sont quelques unes de nos priorités. Nous sommes donc aussi une opposition exigeante et nous combattons avec énergie toute mesure n’allant pas dans l’intérêt des Putéoliens.

C’est sur cette double idée d’ouverture et d’exigeance que nous avons créé un groupe intitulé « Alternance Puteaux » avec les élus Modem et Verts. C’est un début.

Marie-Sophie Mozziconacci
, élue UMP dissidente de la majorité locale, a suggéré la création d’un intergroupe réunissant toute l’opposition. Pourquoi pas.

Il nous faut rassembler afin de préparer la suite. C’est aussi la mission que les 47% des Putéoliens qui n’ont pas voté pour la majorité sortante ont donné à une opposition largement renouvelée.

Bonne rentrée à tous.

Christophe Grébert
,
Conseiller municipal MoDem de Puteaux

(photo : Facebook)


Sondage : 1 Putéolien sur 3 déclare avoir été au resto récemment

Sondageresto201 personnes ont répondu à ce dernier sondage : quand êtes vous allé au resto, en soirée, pour la dernière fois ? Près d'un tiers a répondu la semaine dernière ou le mois dernier. A l'opposé, un tiers déclare n'être jamais allé ! Le dernier tiers y est allé dans les 6 derniers mois ou plus.
Puteaux n'est pas vraiment une commune animée le soir. Peu de restaurants sont ouverts, en particulier en semaine. La majorité municipale impose -par arrêté- la fermeture des bars et restaurants à 23h ! Une situation unique dans les environs. Pendant la campagne municipale, j'avais proposé la suppression de cet arrêté.


Je suis candidat à la vice-présidence du MoDem des Hauts-de-Seine

Publié sur www.grebert.net :

2789584630_2afd207471Pierre Creuzet, qui est candidat à la présidence du Mouvement Démocrate des Hauts-de-Seine, m'a demandé de le rejoindre sur sa liste "Vraiment MoDem !".

J'ai accepté cette proposition sans hésitation. En effet, j'admire depuis longtemps l'action de Pierre sur la ville de Nanterre : c'est un élu de terrain, proche des gens, sincère et droit, passionné et dynamique. C'est un modèle pour tous ceux qui veulent "faire de la politique autrement".

A la tête du MoDem 92, il saura rassembler tous les militants et valoriser leurs compétences, renouveler les hommes et les méthodes, pour donner à notre mouvement toute la place qu'il doit avoir dans un département politiquement stratégique.

Pour l'élection du Conseil départemental, véritable "parlement" du MoDem92, Pierre Creuzet apporte son soutien au Collectif "Vraiment Orange !". Le Collectif souhaite rassembler le plus largement possible dans les sections. C'est la bonne démarche ! De même, c'est avec un très grand honneur que j'ai accepté de présider le comité de soutien de cette liste départementale.

Le 27 septembre, les militants des Hauts-de-Seine auront la possibilité de donner un nouvel élan au Mouvement de François Bayrou... en votant pour la liste présidentielle de Pierre Creuzet "Vraiment MoDem !" et pour la liste au conseil départemental "Vraiment Orange !". C'est une occasion à ne pas rater ! Elle ne se représentera pas avant 3 ans !

Christophe Grébert
Conseiller municipal Modem de Puteaux

(photo : sur Flickr)