Previous month:
août 2007
Next month:
octobre 2007

septembre 2007

Le marché aux peintres de Puteaux sur la place de la vieille église

Dscf6734Un nouveau marché aux peintres était organisé aujourd'hui sur la place de la vieille église de Puteaux, en même temps qu'un vide-greniers. Je me disais que cela pouvait être une bonne idée de faire ces 2 évènements simultanément : les gens venant en nombre au vide-greniers, cela ferait des acheteurs en plus pour les peintres... Mais en faisant le tour des stands et en interrogeant les exposants, je me rends compte qu'ils n'ont pas le même avis : certes plus de monde passe devant eux, mais ils n'ont pas plus vendu que lors du marché sur l'île.

Comment faire en sorte d'attirer des artistes et des acheteurs ? La mairie pourrait acheter plusieurs oeuvres et les offrir comme lots d'une tombola ? Autre idée pour encourager les visiteurs à faire un premier acte d'achat : distribuer des bons de réduction de 10 ou 20 euros valables sur l'achat d'une oeuvre, la ville prenant en charge cette somme. L'idée d'organiser un marché aux peintres mensuel, pour créer un rendez-vous habituel et prétexte à évènements, est aussi plutôt bien accueillie par les artistes présents cet après-midi à la vieille église.

Dscf6795Ouvrez les grilles !

Exposants, comme vendeurs du vide-greniers, m'ont tous dit que les nombreuses grilles sur cette place de la vieille église donnaient un sentiment désagréable d'enfermement. Il y a tant de grilles que les visiteurs ont bien du mal à passer d'un espace à l'autre : il faut faire des détours pour trouver un accès. Il faudra réaménager cette place et -globalement- repenser la gestion des espaces publics dans cette ville. Imaginez que la municipalité dépense 300.000 euros par an en achat de grilles ! Ne serait-il pas préférable de dépenser cette somme pour mettre des gardiens dans les squares ?

(photos : Emeric L.)


Le projet des Putéoliens pour 2008 : "Puteaux sur Scène" par Laurent Méliz

Sur le blog du Projet des Putéoliens pour l'élection municipale de mars 2008, Laurent Méliz publie une nouvelle contribution sur la culture qui peut être un moteur du développement économique pour notre ville. Extrait :

"Dépenser sans compter... Qui serait contre ? On nous rabache que Puteaux à les moyens. Alors finançons abondamment les associations, le soutien à la création à la production. Allons à la rencontre des entreprises, développons le parrainage et le mécénat, créons des résidences artistiques. Oui dépensons pour la culture ! Mais pas sans compter ! La manne de la taxe professionnelle et l'existence de L'EPAD ne sont pas éternelles, c'est pour cela qu'il faut se rapprocher des entreprises et s'associer avec elles pour une politique culturelle sur un long terme. Que cela cesse, de voir largement augmenter la part de dépenses par habitants et de mélanger loisirs et culture sans manifestations dignes de ce nom".

A LIRE ET A COMMENTER SUR PUTEAUX.ORG


Elections : pas de scrutin cantonal en 2008 à Puteaux

267975159_ae8c756a86Charles Ceccaldi-Raynaud est non seulement toujours 9e maire-adjoint et président de l'office HLM, il est aussi conseiller général UMP de Puteaux. Et comme il le rappelle sur son blog, il le restera jusqu'en 2010. Le canton de Puteaux n'est en effet pas renouvelable en mars 2008.
CCR annonce qu'il ne se représentera pas, mais qu'il soutiendra un autre candidat, "personne de l’entourage désastreux du Maire actuel", précise-t-il. Et d'ajouter, décidément très remonté contre sa fille Joëlle : "aux putéoliens de savoir s’unir pour mettre un terme à l’impasse en cours".
L'énergie de Charles Ceccaldi sera par conséquent toute concentrée à empêcher la réélection de l'équipe en place.


Le wifi gratuit à Puteaux, c'est pour quand ?

File_29169La mairie de Paris, avec la région Ile-de-France, lance aujourd'hui son réseau Wi-Fi. Les Parisiens peuvent désormais se connecter gratuitement à l’Internet sans fil à haut débit, via 400 bornes réparties dans plus de 260 lieux municipaux : jardins, mairies, bibliothèques ou encore musées de la Ville. Voir sur le site wifi.paris.fr

A quand un réseau semblable à Puteaux ?

Sans attendre que la mairie se bouge, des Putéoliens ont lancé un réseau wifi gratuit : Puteaux Wireless vient de s'associer au réseau France Wireless. La municipalité pourrait encourager cette association, par exemple en finançant, via une subvention, l'équipement de commerçants volontaires (particulièrement les bars et les restaurants...) qui accepteraient d'installer une borne wifi et de partager leur liaison internet avec leurs clients.

Faire de Puteaux une ville numérique. C'est mon projet.
Christophe Grébert


Apprenez les gestes qui sauvent avec la Croix Rouge de Puteaux

PuteauxComme chaque année, la Croix Rouge de Puteaux organise un stage pour "apprendre les gestes qui sauvent".
Il faut savoir que près de 20.000 personnes meurent chaque année, en France, d'accidents dans un environnement familier (à la maison, sur les routes, au travail,…). C’est pendant le temps que mettent les secours pour arriver que peut s’aggraver l’état de la victime, et c’est pendant ce laps de temps qu’il faut agir ! Si une personne sur cinq était formée aux premiers secours, la moitié de ces vies seraient sauvées.
Moyennant 50 euros d’inscription, vous pourrez suivre un stage de 10 heures et obtenir ainsi l’attestation de Formation aux Premiers Secours et le Brevet Européen de Premiers Secours.
Les 5 cours seront donnés au palais des congrès les 1er, 4, 8 11 et 15 octobre 2007, de 20h30 à 22h30.
Vous pouvez vous inscrire à cette session en laissant vos nom et numéro de téléphone sur le répondeur du 01 47 76 11 18 ou par mail : dl.puteaux (at) croix-rouge.fr. Permanence téléphonique les jeudis soirs.