Previous month:
juin 2007
Next month:
août 2007

juillet 2007

En août, les blogueurs parisiens boivent des coups

A noter 2 réunions de blogueurs cette semaine à Paris :

- Un "Apéro bulles" est organisé au Jardin du Carrousel (le Louvre), mercredi 1er août, entre 19h30 et 22h30. Chacun apporte sa bouteille.

- Julien Tolédano organise un "Café des blogs" IV, samedi 4 août, à partir de 20h30, au café le Pavillon Baltard (les Halles), sur le thème de "La blogosphère politique française: quelles fractures et quelles lignes de faille ?"

Je compte bien aller aux 2 et vous y croiser ?
Christophe


De retour à Puteaux... après quelques jours dans le sud

Img_1941Img_2073Img_2221Img_2610Img_2673Img_2665Img_2801Img_2869Je suis rentré à Puteaux, après quelques jours au soleil chez des amis dans le Languedoc - Roussillon... entre Nîmes, Montpellier, Sète, Narbonne et Carcassonne.
Merci à Jérôme, Isabelle, Thierry et Patrice pour leur charmant accueil !
Puteaux ne m'a pas tout à fait quitté, puisqu'en visitant le musée Georges Brassens à Sète, je suis tombé sur une vieille affiche d'un gala au "Central", un ancien cinéma de Puteaux.

J'ai aussi trouvé intéressante ma visite à Montpellier. Je ne connaissais pas cette ville. Georges Frêche n'est pas un personnage que j'apprécie. Pourtant, on peut lui reconnaître des qualités : il a eu une vision pour sa commune. Et le fait est que la ville de Montpellier est belle, qu'elle se développe, que la culture y est encouragée....
A Puteaux, nous avons eu aussi un maire autoritariste, mais lui n'a eu aucune vision pour sa commune. Et sa fille n'en a pas plus ! Puteaux pourrait être, mais n'est pas. Le projet des Putéoliens doit avoir pour objectif de réparer cela.
Christophe Grébert


La députée-maire UMP de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, enclenche une nouvelle plainte contre MonPuteaux

EglisedemureeLa députée-maire UMP de Puteaux condamnée à 2 reprises pour m'avoir publiquement diffamé, continue son harcèlement. En effet, Joëlle Ceccaldi-Raynaud enclenche une nouvelle plainte contre moi (La 2e ce mois-ci ! voir la précédente)... cette fois pour "violation du droit à l'image". A l'origine de cette nouvelle action judiciaire, une vidéo publiée sur Dailymotion le 7 juillet dans laquelle on aperçoit -de dos- des policiers municipaux (au milieu de policiers nationaux). La maire, responsable de la police municipale, veut me faire condamner pour avoir filmé ces fonctionnaires.

Après s'être attaquée à la liberté d'expression, notre maire s'en prend par conséquent au droit à l'information. Puteaux mérite franchement mieux que cette élue, non ?
Christophe Grébert

"Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques." (extrait de la convention européenne des Droits de l'Homme)


L'été de la démocratie à Puteaux : des propositions pour développer l'emploi et encourager les entrepreneurs

Pendant tout l'été, j'invite les Putéoliens à écrire collectivement un projet municipal, en vue de l'élection de mars 2008. Le 13 juillet dernier, Frédéric-Michel Chevalier a dressé un constat des carences de la ville de Puteaux en matière de dynamisme et de développement économique des entreprises.
Aujourd'hui, dans la 2e partie de sa contribution, il fait des propositions concrètes pour aider les entrepreneurs, développer l'emploi et permettre aux jeunes de notre ville de mieux se former et d'accéder au monde du travail. A vous à présent d'amender ces solutions sur www.puteaux.org dans la pièce Dynamisme économique.

Notons que le projet citoyen de Puteaux fait mouche dans le département des Hauts-de-Seine : le PS de Malakoff propose aux habitants de la ville d'être inventifs et imaginatifs afin de construire un projet à l'occasion des élections municipales. Joseph Dion, secrétaire socialiste d'Issy-les-Moulineaux, a entrepris la même démarche dans sa commune.


Il y a 1 an à Puteaux : une piste cyclable qui ne sert à rien

Il y a 1 ans, en 2006, la ville de Puteaux annonçait fièrement la réalisation d'une piste cyclable sur le haut de la commune, résidence Lorilleux.
Généralement, une piste cyclable urbaine, on la réalise sur un axe où la circulation automobile est importante, afin de sécuriser les cyclistes.
Là, et comme je le montre sur cette vidéo, il n'y a aucune voiture ! Il n'y a pas de vélo non plus, d'ailleurs. En fait, il n'y a aucune circulation ! C'est une voie très tranquille.

Cette piste cyclable, qui ne mesure que quelques dizaines de mètres, ne mène nulle part et ne sert à rien. Voilà un exemple typique de gaspillage de l'argent public.

La séquence dure 5 minutes. Je précise, au cas ou, que le commentaire est... ironique.


La Défense : des jeux gonflables pour les enfants sur le parvis

Champignon_webDepuis la semaine dernière, les enfants dès 18 mois et jusqu'à 14 ans ont un nouveau terrain de jeu sur le parvis de La Défense : le "Baby parc". Ils peuvent rouler, glisser, sauter, escalader, courir au milieu de différents jeux gonflables, de la maison champignon pour les plus petits au parcours jungle pour les moyens et au clown Slide pour les plus grands.

Ouvert de 10H00 à 20H00 tous les jours y compris le dimanche.

(photo : EPAD)