Le gouvernement de la blogosphère s'est réuni au Sénat
La Défense : la passerelle Carpeaux ferme

La mairie de Puteaux dépense 21.500 euros en frais de justice en janvier 2007

Je reprends mon habituel décompte des frais de justice de la ville de Puteaux. En Janvier 2007, la majorité UMP a prélevé 21.500 euros sur le budget de la ville pour payer avocats et huissiers dans le cadre de procès contre les personnes, de procédures de licenciement, de conflits avec des sociétés ou de procédures d'expropriation et d'expulsion :

- 2x310,96 euros à Maître Christophe Pichon, avocat à Paris 8e, dans une affaire opposant la ville à Mme L,
- 1.243,84 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à M. G.,
- 2.176,72 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à M. B.,
- 1.243,84 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à Mme W.,
- 1.554,80 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à M. P.,
- 1.243,84 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à M. M.,
- 310,96 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à Mme F.,
- 621,92 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à la société Léon Grosse,
- 466,44 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville au cabinet d'architecte Giudicelli,
- 932,88 euros à Maître Pichon, dans une affaire opposant la ville à la société Concept Restauration,

- 813,28 euros + 81,21 euros dans le cadre de l'expulsion d'une occupante et de la vente aux enchères d'un logement au 9 rue Voltaire : 813,28 euros à la SCP Sibran, Cheenne et Diebold (Huissiers de justice),

- 72,60 euros pour une assignation d'expulsion au 31 rue Marius Jacotot aux huissiers Senges, Baroni et Marcireau,
- 1.435,20 euros à Maître Arnaud Blanc de la Naulte dans le cadre d'une procédure d'expulsion au 31 rue Marius Jacotot,

- 2.193,06 euros aux huissiers Senges, Baroni et Marcireau, pour une résiliation de bail au 22 boulevard Richard Wallace,

- 5.860,40 euros au cabinet Arnaud CLAUDE et Nicolas Sarkozy, pour une procédure d'expropriation au 12 rue Cartault,

- 427,75 euros aux huissiers Benzaken, Fourreau et Seban, pour un constat sur les escaliers mécaniques Monge et Wallace,
- 120,64 euros aux huissiers Benzaken, Fourreau et Seban, pour une expulsion au 6 rue Gérhard,
- 100 euros aux huissiers Benzaken, Fourreau et Seban, pour une résiliation de bail au 129 avenue du Président Wilson.

TOTAL : 21.521,30 EUROS

(source : conseil municipal de Puteaux de janvier 2007)

A noter le nombre élevé d'affaires traîtées par Christophe Pichon, qui présente ce mois-ci un montant de factures d'environ 10.000 euros. Remarquons aussi que la mairie UMP de Puteaux fait appel au cabinet d'avocat de Nicolas Sarkozy, pour un montant de près de 6.000 euros.

Commentaires