Previous month:
février 2005
Next month:
avril 2005

mars 2005

Lancement de Direct 8 : Bolloré occupe l'antenne !

Direct8a_1La TNT (Télévision numérique terrestre) est une réalité depuis ce soir,19 heures : la diffusion sur l'Ile-de-France (et la Bretagne) a commencé, avec 14 chaînes gratuites, parmi lesquelles "Direct 8", qui émet depuis la "Tour Bolloré" à Puteaux !
"Direct 8" se veut la chaîne du direct et de la terre, avec plusieurs émissions sur l'environnement et les relations nord-sud.

Direct8b_1Surprise, c'est Vincent Bolloré lui-même qui a fait office d'animateur : pendant près d'une heure, il a occupé l'antenne, volant la vedette à Philippe Labro, le concepteur (officiel) de la nouvelle chaîne. Ce dernier a eu en effet beaucoup de mal à en placer une !
Vincent Bolloré a tour à tour présenté les équipes, les émissions, le logo, la musique (qu'il a personnellement choisi), la vue sur Paris... demandant au réalisateur de faire tel ou tel plan ("sur la Tour Eiffel qui scintille"), de lancer telle ou telle séquence... Un vrai "show Bolloré" ! Il n'y a pas de doute : Direct 8 est bien la chaîne de Vincent ! C'est plutôt cool d'être millionnaire !

Mise à jour : à 23h20 (4h20 après le lancement du direct !), Bolloré tient toujours l'antenne !!! Labro est définitivement largué. Vincent donne la liste des films que l'on pourra voir sur SA chaîne, dont un film produit par son tonton. Puis, Vincent se met à faire (toujours en direct ! et "le direct, c'est la vie" dixit Labro) la liste du matériel à changer : "Les caméras sont trop lourdes. On va vous en donner d'autres plus légères". Mais déjà, c'est l'heure de rendre l'antenne : "On va se passer un super Moonlight Shadow avant de se quitter. Et on se retrouve demain matin, sur Direct 8", conclu Vincent. Labro est sur le point de s'effondrer sous la table : "On aura découvert ce soir un nouvel animateur ! On peut envoyer le générique final ? 0n peut envoyer le générique final ?"


Vidéosurveillance : "Avec 101 caméras, Puteaux bat tous les records" (Le Parisien)

Pl050330Le Parisien, dans son édition des Hauts-de-Seine, a publié ce matin un article sur le projet de réseau de vidéosurveillance adopté par la majorité municipale de Puteaux.

Notre commune, note Le Parisien, "devient haut la main la cité reine de la vidéosurveillance. Même les pionniers de ce système feront bientôt figure de petits. Levallois, premier à s'être lancé dans l'expérience, compte aujourdhui (seulement) 42 caméras. Colombes, champion de la vidéo sécuritaire depuis le passage de la commune à droite aux dernières élections municipales, en comptabilise 48... Non seulement Puteaux deviendra la ville comptabilisant le plus grand nombre de caméras, mais elle sera aussi celle, et de loin, présentant la plus forte densité de caméras à l'hectare : soit plus de cent appareils pour 300 hectares ! C'est plus du double d'une ville comme Colombes qui en détient un peu moins de 50 pour 800 hectares et s'estime déjà, selon ses responsables, « bien couverte »".


A lire : "Les Blogs, nouveau média pour tous" de Benoît Desavoye

Voici un nouveau livre sur le phénomène blog : "Les Blogs" de Benoît Desavoye (lesblogs.com), Christophe Ducamp (elanceur.org), Xavier de Mazenod (adverbe.com) et Xavier Moisant (placedelademocratie.net).
Vous y trouverez tout sur les origines de ce nouveau média, sur ses différents usages et sur la manière d'en réaliser un...
Merci aux auteurs d'avoir consacré 2 pages à mon blog (p. 158 et 159) : "MonPuteaux, tenu par Christophe Grébert, est une réussite exemplaire de blog politique local qui laisse entrevoir comment les cybercarnets pourraient faire favorablement évoluer la vie politique...". Sympa !

POUR ACHETER CE LIVRE VIA AMAZON


La mairie de Puteaux a doublé ses dépenses "fêtes et cérémonies " en 2004 !

Voilà qui vient confirmer tout ce que je dénonce depuis plusieurs années : entre 2003 et 2004, les dépenses de la mairie de Puteaux consacrées aux "fêtes et cérémonies" sont passées de 1.418.097 euros à 3.579.286 euros. Soit une hausse, en 1 an, de 152,4%. Ces chiffres sont tirés du compte administratif validé lors du dernier conseil municipal.
En revanche le poste "Réceptions" diminue de 424.003 à 110.295 euros : "sans doute a-t-on préféré faire apparaître certaines de ces dépenses dans "Fêtes et cérémonies". Si on additionne les deux, on constate que la somme a doublé", note Nadine Jeanne sur son blog.

En 2003, les dépenses "fêtes et cérémonies" avaient déjà augmenté de 62% par rapport à 2002 !

En 2004, la ville de Puteaux a donc dépensé CHAQUE MOIS 300.000 euros (2 millions de Francs) pour la fête ! Ca fait peut-être beaucoup, non, pour une commune de 40.000 habitants ?

Sur l'année, cela fait plus de 3 millions et demi d'euros (soit une vingtaine de millions de FF) dépensés, soit environ 85 euros par Putéolien. De l'esbrouffe, des paillettes... pour faire oublier la mauvaise gestion de la majorité actuelle sur tous les dossiers vraiments importants : la rénovation des écoles, la construction de crèches, les réhabilisations des HLM... etc, etc...

Et pour 2005 ?


Le représentant de quartier Régis Sada raconte sa 1ere rencontre avec la maire de Puteaux

Forum
Sur le site www.conseils-quartiers.net, Régis Sada, secrètaire de l'association Le Forum Putéolien et représentant du quartier des Rosiers, sur le haut de Puteaux, raconte sa 1ere rencontre avec la maire, Joëlle Ceccaldi-Raynaud :

"Comme je m’y suis engagé lorsque j’ai appris ma désignation de Représentant du Quartier des Rosiers, je vous présente ci-dessous les grandes lignes qui m’ont été exposées quant aux futures tâches qui seront dévolues aux nouveaux « relais citoyens »..."

Destruction du square Offenbach : L'association SACSO écrit au maire de Puteaux

L'association pour "Sauver les Arbres Centenaires du Square Offenbach" a écrit cette semaine au maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, alors que le square de la rue Carault n'est plus qu'un terrain vague retourné par les engins de chantier. "Nous avons perdu notre combat et nous le regrettons", écrit le président de SACSO, Philippe Etienne.

"Bien sur, le projet du parking avait été aussi voté à l’unanimité mais avant cela, il me semble qu’une consultation auprès des riverains aurait du être faite de façon plus attentive. Nous avons cru comprendre, pour avoir lues les lettres qu’ils vous ont adressées, que vous n’avez pas répondu aux questions que vous ont posées les conseils syndicaux de Chantecoq et Offenbach, contrairement à ce que vous laissiez entendre dans votre courrier du 5 février adressé aux riverains. D’autre part, depuis notre conversation téléphonique du 4 février où nous vous convions à discuter avec les riverains, lors du rassemblement pour recueillir des dessins d’enfants, (invitation que vous avez refusée) vous n’avez pas donné signe de vie. Les lettres que nous avons adressées sont restées sans réponse. Dois-je considérer, Madame, qu’à vos yeux, notre opinion ainsi que celui des 409 signataires de la pétition n’est pas digne d’intérêt et que dorénavant, vous n’accorderez aucune importance aux avis que nous pourrions relayer de la population riveraine pour la suite des travaux et notamment de la préservation des deux arbres centenaires, toujours pas prévu dans le plan en vigueur au service de l’urbanisme ?" interroge Philippe Etienne.

La maire a annoncé lors du dernier conseil municipal que le recours déposé par SACSO devant le tribunal administratif avait été rejeté. Cette annonce a provoqué les applaudissements des supporters de Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Ils n'aiment décidemment personne : ni les citoyens libres... ni les arbres...