Soutenez ma plainte contre l'instrumentalisation de la justice par la mairie de Puteaux

6a00d8341c339153ef01bb07b0f5cd970d-800wi

MERCI ! DÉJÀ 1.635 euros récoltés, soit 65% de l'objectif atteint.

Depuis 2004, le maire de Puteaux, directement ou via son entourage, a lancé 12 plaintes contre moi. Face à ce harcèlement judiciaire, je ne faisais que me défendre. Aujourd'hui, j'ai déposé une plainte avec constitution de partie civile devant le tribunal de Nanterre, afin de dénoncer l'instrumentalisation de la justice par la municipalité de Puteaux. Aidez moi à financer cette offensive, "car il n'est pas acceptable que des élus, fussent-ils maires, se permettent tout sans avoir à répondre de leurs actes".

L'argent récolté par le comité de soutien à Christophe Grébert servira à payer l'avocat pour cette action :

(ou vous pouvez envoyer un chèque à l'ordre "COMITÉ DE SOUTIEN À CHRISTOPHE GRÉBERT" à cette adresse : Comité de soutien C/O JB PAULET 69 Avenue du Général de Gaulle 92800 Puteaux)


Des cartables roses et bleus pour les écoliers : attention, ce n'est pas gratuit. L'école est payante à Puteaux

Sacrose

Tous les parents des enfants scolarisés à Puteaux ont reçu dans la semaine un carton signé par la maire LR de Puteaux, Joëlle Ceccaldi, et par son fils et maire adjoint à l'éducation, Vincent Franchi. Ils étaient invités à venir chercher ce matin en mairie des cadeaux pour la rentrée des classes, dont un cartable : rose pour les filles et bleu pour les garçons.

Sur twitter, la mairie de Puteaux suggère que cette distribution de cartables genrés et de fournitures scolaires se fait au nom de l'"égalité des chances".  En réalité, c'est une simple opération clientéliste. Car ces cartables et les cadeaux qui les accompagnent (des chocolats notamment) ont été financés sur le budget des écoles. C'est donc autant d'argent en moins pour le fonctionnement des activités scolaires. Résultat : tout au long de l'année, pour payer tel ou tel matériel nécessaire en classe, les enseignants doivent réclamer de l'argent aux parents... Ces derniers se retrouveront donc à payer après coup le "cadeau" offert ce matin à leurs enfants, et parfois au double !

L'égalité des chances, ce serait d'assurer l'école gratuite. Ce qui est donc loin d'être le cas à Puteaux. Ici, les activités scolaires et périscolaires sont payantes. En 2015, pour le périscolaire et la garderie, nous avons calculé que cela pouvait coûter jusqu'à 58 euros par mois et par enfant !

Une partie du matériel distribué en mairie n'arrive jamais dans les classes, parce qu'inutile ou doublé et même triplé d'année en année. C'est autant d'argent de moins pour le budget de l'éducation. "Ca fait plaisir" mais en fait c'est une mauvaise utilisation de l'argent. Ce que je propose depuis des années : que cet argent dépensé pour ces grandes distributions en mairie avec chocolats, clowns, etc, soit intégralement versé aux caisses des écoles : aux enseignants ensuite de commander et de distribuer le matériel nécessaire à tous les enfants et tout au long de l'année scolaire. c'est simple, logique, efficace, économe... même si ça fait moins "plaisir" qu'une fête en mairie.

20160826_192748

Rentree

(photo : instagram)


Alerte canicule à Puteaux : les bons réflexes

CqjaUNwWcAErbpKL'Ile-de-France est en alerte orange canicule jusqu'à la fin de la semaine. La température grimpera jusqu'à 37 degrés cet après-midi à Puteaux et ne descendra pas en dessous de 21 degrés la nuit prochaine. Une chaleur exceptionnelle pour une fin août. 

Voici les conseils à suivre :

* En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin (ou faites le 15).
* Si vous avez besoin d'aide appelez la mairie (Puteaux : 01 46 92 92 92 et CCAS :01 46 92 95 95).
* Si vous avez dans votre entourage des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez les dans un endroit frais.
* Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
* Utilisez ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (Le centre commerciale des 4 Temps par exemple ou les bâtiments communaux restés ouverts) deux à trois heures par jour.
* Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour à l'aide d'un brumisateur, d'un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains.
* Adultes et enfants : buvez beaucoup d'eau, personnes âgées : buvez 1.5L d'eau par jour et mangez normalement.
* Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h).
* Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers.
* Limitez vos activités physiques.


Le bassin extérieur de la piscine de Puteaux va enfin être couvert

Piscine1

Il était temps ! 10 ans après l'ouverture du palais des sports sur l'île, la mairie de Puteaux vient de lancer un appel d'offres pour la réalisation d'une couverture thermique sur le bassin extérieur de sa piscine

L'installation prendra la forme de transats mobiles dans la longueur du bassin, installés sur rails (voir photo ci-contre). Lors des horaires d’ouverture, ces transats seront repliés contre le mur et serviront d’assise aux baigneurs. Lors de la fermeture, les transats s’avanceront et la couverture se déroulera sur l’eau, assurant une protection thermique.

A l'origine, ce bassin extérieur devait être couvrable, mais le système de couverture, installé dans des niches situées à chaque extrémité du bassin, n'a jamais pu être utilisé suite "à un problème de conception", indique la mairie. 

Le "palais des sports" de Puteaux cumule en fait de nombreux défauts de conception.

S'improvisant architecte, Charles Ceccaldi s'était vanté d'en avoir dessiné les plans. Sa fille, Joëlle Ceccaldi, a elle aussi affirmé "y avoir mis sa touche".

Résultat : un restaurant qui n'a jamais pu ouvrir... faute d'issues de secours, un revêtement autour des bassins extrêmement glissant qui provoque de nombreuses chutes, une salle d'escrime où les tribunes du public ont été installées à l'extrémité des pistes et pas sur les côtés. Ce qui n'est pas vraiment pratique pour observer les touches des escrimeurs...

Dans un rapport, la Chambre régionale des comptes a pour sa part relevé des anomalies sur le coût et la réalisation de cet équipement : "(..) La commune n’a pu communiquer à la Chambre divers documents prévus par la loi MOP : le programme, les études d’esquisse et les études d’avant-projet sommaire et définitif (..) Les estimations (sur le coût d'exploitation du palais) n’ont pas été communiquées au conseil municipal (..)".

La couverture du bassin extérieur n'est qu'une petite correction pour un "palais" qui a déjà coûté 100 millions d'euros à la commune en ajoutant prix de construction et frais de fonctionnement. Pour chaque famille putéolienne, cela représente 4.000 euros d'impôts dépensés rien que dans cet équipement !


Gaspillage d'argent public : Puteaux passe commande de 30.000 cartes de voeux pour 140.000 euros

6a00d8341c339153ef01b8d187dc3f970c-500wiLa ville de Puteaux vient de lancer un appel d'offres pour la fourniture de ses cartes de voeux 2017. Comme chaque année, la mairie ne regarde pas à la dépense et se moque de l'environnement, en commandant 30.000 cartes lumineuses.

Celle-ci devra avoir pour thème « Rêve de Noël » et reprendre les couleurs de Noël (rouge, vert sapin, doré, blanc, etc.). Elle devra aussi intégrer "des éléments lumineux comme des leds ou de la fibre optique", indique l'annonce, et donc contenir des piles qui se vont rapidement s'éparpiller dans la nature.

La mairie LR compte acheter jusqu'à 30.000 cartes sous enveloppe, pour un montant maximum de 120.000 euros HT, soit 144.000 euros TTC, ce qui fait une dépense de 6,50 euros par famille putéolienne !

En 2016, la ville a dépensé 115.000 euros pour sa carte, et 120.000 euros en 2015. Avons-nous tant d'argent (nos impôts) à gaspiller ? Nous devrions prendre exemple sur le maire de Neuilly-sur-Seine qui dépense 50 fois moins que sa collègue de Puteaux pour envoyer ses voeux. Et pourtant, la communication de Jean Christophe Fromantin ne semble pas moins bonne que celle de Joëlle Ceccaldi ! :)


Des boites à livres installées dans les parcs de Puteaux

28866824082_fc6db264aa_z

Des boites permettant à chacun d'emprunter librement des livres - et aussi d'en déposer - ont été installées dans les parcs et devant les 3 médiathèques de la ville de Puteaux. 

Pour lancer l'opération, baptisée "livre voyageur", des ouvrages ont été placées dans ces boites. Ils proviennent de dons de Putéoliens qui n’ont pu être intégrés dans les collections des bibliothèques. 

L'initiative doit durer jusqu'au 15 septembre. Mais espérons sa prolongation, voire sa pérennité, si le principe de partage fonctionne.

Que pensez-vous de cette initiative ? Vous en inspire-t-elle d'autres ?

(photo : Flickr)