Crue de la Seine à Puteaux, mon message au maire

DUNnag8W4AAeqEmLa crue de la Seine se poursuit : le niveau du fleuve atteint 6m81 ce matin à Puteaux, menaçant l'île et les quais d'inondation. J'ai adressé le message suivant au maire de Puteaux : 

Mme le maire,

Le niveau de la Seine atteint ce matin 6m81 au barrage de Suresnes, soit 50 cm de hausse en 24h 

Que comptez-vous faire pour protéger les occupants des péniches de l'île, ainsi que les habitants des quais dont les sous-sols sont menacés ?

En 2016, nous avions constaté que la ville de Puteaux n'était pas prête à affronter une inondation grave (http://www.monputeaux.com/2016/06/crue-seine-inondation-ile-puteaux.html). Avez-vous depuis corrigé cette situation ?

Sommes-nous préparés à une crue du fleuve ?

Cordialement,

Christophe Grébert


Le niveau de la Seine grimpe encore, le parc Lebaudy sur l'île de Puteaux est fermé

IMG_5710

Conséquence des fortes pluies qui touchent le nord et l'Est du pays et du redoux en montagne qui fait fondre la neige, le niveau de la Seine est très élevé. Les berges de l'île de Puteaux sont désormais sous l'eau. Par précaution, le parc Lebaudy est fermé au public. Le niveau du fleuve devrait continuer à augmenter jusqu'à la fin de la semaine, selon Vigicrues

Paris et les Hauts-de-Seine sont placés en vigilance orange inondations.

Au barrage de Suresnes, le niveau de la Seine atteint actuellement 6m52, contre 5m23 lundi dernier. On reste encore loin de la dernière crue de juin 2016. La Seine avait alors atteint 7m92, provoquant d'important dégâts sur l'île, ainsi que des infiltrations dans les sous-sols d'immeubles sur le quai Dion-Bouton.

La partie la plus basse de l'île de Puteaux, vers le parc Lebaudy, est au bord de l'inondation. Mais pour l'instant, la mairie n'annonce pas la fermeture du parc.

MISE À JOUR à 16h : APRÈS LA PUBLICATION DE CETTE ALERTE, LA MAIRIE A ANNONCÉ LA FERMETURE PAR PRÉCAUTION  DU PARC LEBAUDY JUSQU'A LA DÉCRUE DU FLEUVE. La municipalité invite à la plus grande prudence : "Si vous devez vous rendre sur l’île de Puteaux dans les heures et les jours qui viennent, évitez de vous approcher des zones partiellement inondées et instables".IMG_5707


Un immeuble à la place de l'Urban Soccer de Puteaux, est-ce possible ?

UrbanfootLes terrains de l'UrbanSoccer de Puteaux sont menacés de disparition. Le propriétaire souhaite y construire un ensemble de 150 logements. Ce nouveau projet immobilier est-il possible, au regard de l'actuel Plan Local d'Urbanisme de Puteaux ?
Voici des éléments de réponse, avec Claudine Viard :

En haut de la rue de la République, près du Rond-Point des Bergères, Urban Football (ou plus exactement Urban Soccer) gère des installations sportives de Football à 5. Le lieu est fréquenté par des enfants et de jeunes adultes. La société Pacific Invests en est propriétaire. Urban Football lui verse un loyer, et une part des bénéfices.

Il semblerait que Pacific Invests ait un projet immobilier- réalisation d'un ensemble d'habitations- sur ce site et que Urban Football soit amené à mettre fin à ses activités sur la commune de Puteaux, après plus d'une dizaine d'années d'exercice.

Les riverains du terrain occupé par Urban Football sont inquiets. L'activité actuelle leur permet de conserver une vue dégagée. Ils ont été reçus par Mme le maire, se sont réunis la semaine passée et envisagent une pétition.

Panneau exteěrieur
Que dit le PLU en vigueur sur ce terrain ?

Il nous dit qu' un projet de cette nature ne peut guère faire l'objet d'un permis de construire.
L'espace concerné est classé en zone UL dans laquelle « la fonction écologique, la qualité paysagère ou la vocation récréative...doivent être préservées et mises en valeur... ». Elle est constituée des « parcs, jardins, espaces verts publics et cimetières » et des « grands espaces consacrés à la détente, aux loisirs, aux sports... » (p. 32 du Rapport de présentation du PLU, partie 2). On peut craindre la poursuite de l'artificialisation des sols pour développer le sport, mais pas la construction d'une résidence. De fait, le Règlement du PLU exclut expressément les constructions destinées à l'hébergement hôtelier, aux bureaux, à l'industrie, à la fonction d'entrepôt. Les habitations ne sont pas dans cette liste, peut-être pour ménager la possibilité de construire des logements réservés aux seuls employés de ces espaces? Ces nouvelles constructions ou les constructions rehaussées ne pourraient pas dépasser 15 mètres de haut.

Urban2
On est un peu étonné face à l'intégration d'une parcelle très largement artificialisée dans une zone à fonction écologique (grande construction affleurant de quelques mètres abritant plusieurs terrains de football à 5 en partie enterrés, pelouses artificielles...) ne laissant plus qu'une mince bordure plantée de quelques arbres et buissons.
On est aussi un peu surpris de la différence entre cette parcelle et les autres parcelles relevant de la même zone, la première est une propriété privée recevant des clients quand les autres appartiennent à des personnes publiques (parcs, jardins, cimetières). L'espace concerné est somme toute modeste. Il ne s'agit pas d'un « grand espace consacré à la détente...).

PluLe terrain est classé en zone UL "de sports et de loisirs" dans le PLU de Puteaux

Essayons de jouer l'avocat du diable, mettons nous à la place de Pacific Invests. Face à un refus de permis de construire, n'y aurait-il pas moyen d'envisager de saisir le juge administratif et de soulever l'illégalité du classement de cette parcelle dans la zone UL et par delà l'illégalité du refus de permis de construire?

Chassons vite ce cauchemar. Nous sommes de tout coeur avec les riverains.

Claudine Viard