Soutenez ma plainte contre l'instrumentalisation de la justice par la mairie de Puteaux

6a00d8341c339153ef01bb07b0f5cd970d-800wi

MERCI ! DÉJÀ 1.770 euros récoltés, soit 70% de l'objectif atteint.

Depuis 2004, le maire de Puteaux, directement ou via son entourage, a lancé 12 plaintes contre moi. Face à ce harcèlement judiciaire, je ne faisais que me défendre. Aujourd'hui, j'ai déposé une plainte avec constitution de partie civile devant le tribunal de Nanterre, afin de dénoncer l'instrumentalisation de la justice par la municipalité de Puteaux. Aidez moi à financer cette offensive, "car il n'est pas acceptable que des élus, fussent-ils maires, se permettent tout sans avoir à répondre de leurs actes".

L'argent récolté par le comité de soutien à Christophe Grébert servira à payer l'avocat pour cette action :

(ou vous pouvez envoyer un chèque à l'ordre "COMITÉ DE SOUTIEN À CHRISTOPHE GRÉBERT" à cette adresse : Comité de soutien C/O JB PAULET 69 Avenue du Général de Gaulle 92800 Puteaux)


Changement dangereux de circulation dans le vieux Puteaux. Mais pourquoi donc ?

IMG_2327

J'ai failli assister à un accident de circulation ce matin dans le vieux Puteaux : un face à face dangereux entre une moto qui accédait à la rue Voltaire depuis le boulevard Wallace et une voiture qui voulait en sortir. La circulation dans le quartier est en effet chamboulée cette semaine pour permettre la rénovation de la rue Bourgeoise. En regardant de plus près, on découvre que  le plan de circulation provisoire a été modifié au dernier moment, épargnant la rue Saulnier. Tiens, tiens... 

La rue Bourgeoise est refaite. La voie est donc barrée :

29226004613_2a729959ea_z

La logique aurait été que la rue Saulnier, parallèle à la rue Bourgeoise, soit ouverte provisoirement à la circulation dans 1 sens pour permettre aux automobilistes d'accéder à la rue Benoit Malon depuis la rue Voltaire.

C'est ce qui était d'ailleurs prévu par la municipalité, selon une lettre distribuée aux habitants le mois dernier :

Voltaire008

Voltaire009

Mais ce plan n'est pas celui qui a finalement été appliqué : c'est le sens de circulation de la rue Voltaire qui a été changé pour déporter le trafic par la rue du Four :

29225320974_025b538318_z

Ce plan est dangereux car beaucoup d'automobilistes ne le respectent pas. Il faut dire qu'il n'est pas logique, notamment pour les locataires de la résidence HLM de la vieille église qui ne peuvent plus accéder à leur parking en venant de Wallace par Voltaire. Par ailleurs, le trafic provisoire dans la rue du Four est très mal signalé aux piétons : j'ai aperçu une vieille dame très surprise de se retrouver nez à nez avec un automobiliste. Des accidents sont donc à craindre.

Mais la rue Saulnier reste fermée à la circulation... Pourquoi donc ??? Hein, pourquoi ???  Où comment la municipalité préfère préserver la tranquillité de certains riverains, plutôt que de penser à la sécurité de tous.


La braderie de Puteaux réduite pour des raisons de sécurité

Braderie-de-l-APAC_actualitehome

La traditionnelle grande braderie, organisée par  l'association des commerçants de Puteaux, aura lieu dimanche 25 septembre de 9h à 18h, avec près de 700 exposants.

Comme chaque année, ce sera l'occasion de faire des bonnes affaires : vêtements, jouets, livres, objets de collection... et de profiter de diverses animations : orchestre jazz et country, exposition de Harley Davidson, solex et voitures anciennes...
 
Mais, pour des raisons de sécurité, cette édition sera limitée au seul parvis de la mairie. Aucune artère adjacente ne sera ouverte aux exposants. Et l'accès au parvis sera particulièrement surveillé. La mairie annonce la présence d'une centaine de policiers municipaux et d'agents de sécurité !


Une conférence sur la maladie d'Alzheimer mercredi à Puteaux

Journee-mondiale-Alzheimer_actualitehome

Dans le cadre de la Journée mondiale Alzheimer, le Centre Dolto de Puteaux organise, mercredi 21 septembre à 14h30, une conférence sur cette maladie qui recense 225.000 nouveaux cas chaque année en France.



François Charles, président de France Alzheimer 92, et Anne-Marie Binsard, vice-présidente, présenteront les activités de l'association créée en 1985. 
Le docteur Bouabène, directeur du centre Dolto, évoquera les symptômes de cette pathologie et les familles pourront partager leurs expériences avec une aidante familiale. 


Centre Dolto, 26 Rue Anatole France, 92800 Puteaux


Journées du Patrimoine : le programme à Puteaux

28209053274_4777468e1a_z

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, ce sont les Journées du Patrimoine. Cette 33e édition a pour thème  « Patrimoine et citoyenneté ». A Puteaux, vous pourrez notamment visiter les abris anti-aériens de la résidence HLM du 140 rue Verdun :

En 1937, la résidence est en construction. Face à la menace hitlérienne, le gouvernement incite les villes à construire des abris anti-aériens et à consolider caves et sous‑sols. Le  conseil municipal de Puteaux vote pour la construction d’abris sous l’allée centrale de la nouvelle résidence. En  1939, les Putéoliens découvrent leurs abris anti-aériens lors d’une visite officielle. À 4,25 mètres de la surface, après une descente de 25 marches, les abris, dont les murs font 70cm d’épaisseur pour une hauteur sous plafond de 2,51m, peuvent accueillir chacun 500 personnes réparties dans dix salles séparées en deux groupes par un sas central. Les lourdes portes des sas d’entrées et intermédiaires n’étaient fermées hermétiquement qu’en cas d’alerte au gaz. Régulièrement, les habitants de la résidence, du quartier et même de Neuilly descendaient quelques heures par nuit selon la durée des alertes. Heureusement, la résidence n’a jamais été bombardée.

Les visites guidées auront lieu les 17 et 18 septembre de 14h à 17h30.  
Inscription auprès du service des Archives Municipales: 01 46 92 50 22 / 01 46 92 93 53
 
 

Sont également au programme, 2 parcours en ville :

  • Parcours pour les enfants, samedi 17 septembre de 10h à 12h30 :
            > visite de l'Hôtel de Ville
, de la salle du conseil municipal et du bureau du maire (mais pas de son coffre à lingots d'or). Les enfants appréhenderont la notion de citoyenneté à travers la représentation de ses valeurs et symboles,
            > visite du jardin de la crèche des Cèdres 
Cette seconde étape du parcours a pour ambition de sensibiliser les enfants, dès leur plus jeune âge, au respect de l’espace public, de l’environnement et du patrimoine naturel.
 
  • Parcours pour les adultes, samedi 17 septembre de 14h à 17h30
 :
            > visite de l’Hôtel de Ville, avec 
une exposition sur les symboles et les valeurs de la République,
            > visite de la maison du Droit
 : Faites connaissance avec cette institution municipale où des professionnels du droit (avocat, notaire, fiscaliste etc…) se tiennent à votre écoute.
            > visite du jardin de la Crèche des Cèdres, 1ère crèche municipale ouverte en 1935,  Venez participer à un nouveau projet intitulé «Familles à Énergie Positive» afin d’apprendre à réduire ses dépenses énergétiques, au quotidien.
 

    Inscription auprès du service des Archives Municipales : 01 46 92 50 22 / 01 46 92 93 53

A LIRE SUR MONPUTEAUX : L'HISTOIRE DE PUTEAUX


Rentrée scolaire à Puteaux : Peut mieux faire

IMG_2257

Voici la tribune de l'opposition municipale Le Rassemblement qui sera publiée dans le "Puteaux infos" d'octobre 2016. Celle-ci est consacrée à la rentrée dans les écoles de notre ville.

"En refusant d’appliquer la réforme des rythmes scolaires comme le recommandent les spécialistes (des journées moins chargées, des week-ends plus courts), la municipalité va cette année encore à l’encontre de l’intérêt de nos enfants. Un audit commandé par la mairie elle-même l’a montré, en relevant des dysfonctionnements importants, et en pointant que “les enfants présentent des difficultés à s’adapter aux nouveaux rythmes” tels que décidés à Puteaux.

Autre motif de notre inquiétude : les activités périscolaires ne sont pas à la hauteur des moyens de notre ville. La maire les considère seulement comme une forme de loisir, alors qu’il s’agit de mettre en place des approches pédagogiques différentes. Par ailleurs, en les rendant payantes, elle empêche de fait certains enfants d’y participer.

Nous demandons à nouveau la revue du projet éducatif de territoire (PEDT) en prenant en compte les avis des parents, des professionnels et des représentants associatifs.

Vous voulez réagir à cette tribune ? Contactez-nous : contact@rassemblement-puteaux.fr

Bouchra Sirsalane, Francis Poézévara, Olivier Kalousdian, Evelyne Hardy, Christophe Grébert"